Le monde au quotidien

Poitrine nue, pieds nus, il arrive sur la place du marché.
Couvert de boue et de poussière, il sourit largement.
Sans recourir à des pouvoirs surnaturels, il fait fleurir soudain des arbres morts.



Cette dernière étape marque la libération, la sagesse et la compassion. On ne s’encombre plus des apparences.
La méditation et l’éveil ne rendent pas passif, mais actif. On entretient des liens étroits avec le monde, on ressent sa souffrance et on souhaite y répondre pour l’aider. On est rempli de joie, de compassion, de compréhension, de bienveillance, de sagesse et de moyens habiles.



<< page précédente    1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11    page suivante >>